Sport d’Elite et armée

 

Swiss Aquatics soutient ses athlètes sportifs/sportives à la planification de leur service militaire durant
leur carrière du sport d'Elite.

Le concept „Sport d'Elite et armée“ vise à combiner le sport d'Elite de manière optimale
avec toute la durée du service militaire obligatoire. L’armée soutient les athlètes d’élite dans leurs objectifs internationaux avec trois secteurs de promotion :

  • Ecole de recrues pour sportifs d’élite ;
  • Cours de répétition pour sportifs d’élite ;
  • Postes pour militaires contractuels sportifs d’élite.

Ecole de recrues du sport d'élite (SpiSpoRS)
Swiss Aquatics planifie avec l'armée l'organisation de la 5e école de recrue pour
sportifs d'Elite entre novembre 2021 et mars 2022.

L'ER pour sportifs d'élite dure 18 semaines. Pendant cette période, les recrues suivent l'instruction de base générale (IBG) selon un système de formation modulaire avec les contenus de formation suivants : les formes militaires, le service sanitaire et la formation de chauffeur. Cette formation est suivie d'un stage de deux semaines pour devenir moniteur de sport militaire (MSM). Dans l'instruction de base spécifique à la fonction (IBF), l'accent est principalement mis sur l'amélioration des performances. Le développement individuel est soutenu de manière ciblée avec les blocs d'entraînement que sont le media training, la formation aux massages, les cours d'anglais, l'entraînement mental et les inputs sur le dopage, la nutrition et la régénération. Les athlètes sélectionnés effectuent toute leur ER ensemble.

La prochaine ER pour nageurs d'Elite est prévue pour l'automne/l'hiver 2021/22. Les
athlètes qui disposent du potentiel souhaité vont être contactés durant l'été 2020 et
sélectionnés par l'armée durant l'été 2021. L'école de recrues du sport d'élite est aussi ouvert pour les femmes (facultative).

Cours de répétition (CR)
Après l'ER, les athlètes se voient proposer chaque année d'autres possibilités d'entraînement sous la forme de cours de répétition de plusieurs semaines (pour se préparer aux JO ou aux championnats du monde).

Postes de militaire à temps partiel
L'armée soutient depuis 2010 actuellement 18 athlètes parmi tous les sports olympiques (hommes et femmes) avec un emploi de 50% comme militaire à temps partiel.

Après chaque cycle olympique (Jeux d'été, resp. Jeux d'hiver), le commandant de l'ER
du sport d'Elite informe les fédérations concernées des places à disposition et leur donne la possibilité d'annoncer leurs candidats potentiels (après discussion interne avec les athlètes concernés et leurs entraîneurs). Ensuite l'armée choisit – en étroite collaboration avec l'OFSPO et Swiss Olympic – des candidat(e)s qu'elle invite à Macolin pour un entretien de sélection avant de les proposer comme militaire à temps partiel.

C'est une commission qui se compose de représentants de l'armée et de l'OFSPO qui
officialise les nouveaux postes de sportifs, militaires à temps partiel. Swiss Aquatics Swimming peux profiter d'un emploi militair à temps partiel à ce moment (Jérémy Desplanches).

Athlète qualifié(e)
Tous les sportifs d'élite incorporés à l'armée bénéficient, en tant qu'«athlètes qualifié(e)s», d’aménagements particuliers pour s’entraîner. L'inscription se fait auprès du Centre de compétences Sport dans l’armée.

Les informations les plus importantes au sujet de la promotion du sport par l'armée se
trouvent au lien suivant: www.armee.ch/spitzensport